mardi 30 mars 2010

Approfondir auprès des cinéastes de Macumba

Une magnifique occasion se présente le 17 avril pour échanger avec les cinéastes de la maison de production Macumba International et approfondir des aspects inusités du cinéma documentaire d'auteur. J'adore ces ateliers où on en ressort souvent  inspirés et outillés de nouveaux trucs.  Le cinéaste Robert Cornellier m'avait d'ailleurs encouragé dans mes premiers pas dans le documentaire lorsque je commençais la recherche de financement pour mon long-métrage Les Arts de la Résistance.  Je me ferais un plaisir d'assister à cette classe à l'INIS, si je ne suis pas partie pour des vacances bien méritées.

Le samedi 17 avril 2010, de 13h30 à 16h30
à la Cinémathèque québécoise (335, boul. de Maisonneuve Est)

Dans le cadre de cette rencontre, les cinéastes Patricio Henriquez (Sous la cagoule, un voyage au bout de la torture), Robert Cornellier (L'héritage de l'Exxon Valdez) et Raymonde Provencher (War Babies... nés de la haine) aborderont plusieurs thématiques, dont les grandeurs et misères du cinéma documentaire international; le choix de l’angle ou du point de vue de l’auteur-réalisateur (regard de l’étranger versus celui de l’intérieur); le message ou acte de communication versus l’œuvre esthétique «en soi» (l’approche et la philosophie des membres de Macumba); la recherche et la préparation; le choix des collaborateurs (co-production ou non); comment s’y prendre avec les langues, cultures et mœurs régionales ou locales (notions de respect, d’efficience et d’impacts créatifs); et le documentaire à l’ère de l’information instantanée et de l’ubiquité.

Information et inscription ICI
Renseignements: Patricia Haberlin au 514.285.1840 poste 216 -

Aucun commentaire:

Publier un commentaire