mardi 29 septembre 2009

Goinfrerie sous-marine


Rupert Murray / UK / 2009 / 90 min

Sujet gaspésien par excellence: la disparition du poisson, notamment la fin de la pêche à la morue. Dans le film The End of the Line, présenté en janvier en première au festival Sundance, on découvre les effets dévastateurs de la surpêche.  L'extrême gourmandise des consommateurs envers le poisson est pointée du doigt.  Ça doit changer car, d'après ce film, il n'y aura plus de fruits de mer d'ici 2048!

Nos comportements auto-destructeurs face à nos ressources glace.  Développement non durable dont nous payons le prix aujourd'hui.  Cette culture du gain immédiat est un thème que j'explore dans mon long-métrage lorsque le personnage principal, l'hôtelier Pierre se remplit les poches sans penser aux lendemains et sans se préoccuper d'une bonne gestion à long terme.  Peut-être est-ce une attitude caractéristique des idées d'abondance des années 50-70?  Profiter de la manne sans se soucier des conséquences.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire