vendredi 1 octobre 2010

Arctique Isolée


Aprèes 6 semaine de périple commando dans l'arctique, je suis enfin revenue au bercail.  Mes reportages sur des enjeux sociaux et humains  inusités du Nord seront diffusé sur les ondes de Radio-Canada à partir de décembre 2010.  Hâte de vous faire découvrir ce coin de pays sauvage, attachant et parfois turbulent.

mardi 6 avril 2010

La Grace est avec nous

Il y a des tournages comme cela.  Magique et sublime.  C'est pas tous les jours qu'avant de sortir l'équipement, l'équipe de cinéma est tenue de faire une séance de méditation avec le personnage du film.  Question de se centrer, de prendre conscience et de s'accorder tous ensemble.  Puissant.  Ça donne le ton d'un tournage tourné vers l'intérieur.


Avec la multi-thérapeute Grace Bubeck, j'ai exploré dans le court-métrage "Grace" présenté dans documentaire Web Écologie Sonore de l'ONF sous le volet ermitage, en ligne dès le 15 juin, la nature du silence sous son aspect spirituel et philosophique.  Faire taire le bruit intérieur pour mieux se connaître et prendre contact avec sa véritable nature.  J'en termine le sous-titrage aujourd'hui et les mots de Grace m'habitent :"Écouter le silence".  Je suis tellement reconnaissante à Grace d'avoir partagé son intimité avec autant de générosité.  J'ai bien hâte que vous vous imbibiez de sa présence d'amour, de paix et de lumière.
Grace, l'excellente preneuse de son France Poliseno et moi tous sourires

mercredi 31 mars 2010

Savourer le moment de la fin de montage

Aujourd'hui, après trois mois de travail créatif intensif, j'ai terminé les montages et remis les 5 derniers courts-métrages du documentaire Web Écologie Sonore.  Je suis hyper fière du travail colossal que j'ai accompli comme scénariste, cinéaste et conceptrice du volet vidéo de ce  projet Web interactif ambitieux et complètement original produit par l'ONF et TOXA, sous l'égide générale du producteur Hugues Sweeney et du directeur artistique Nicolas Saint-Cyr.  Au total, j'ai réussi à créer avec des bouts de ficelles et une équipe d'amis et de collaborateurs totalement dévoués dont l'extraordinaire directrice photo Anna Lupien et le preneur de son Maxime Dumesnil, malgré un budget famélique et un échéancier malade, 12 courts-métrages d'auteur autour de personnages incarnant une relation originale avec le bruit, les sons et le silence!



Notre équipe à la job

J'ai tellement hâte que vous voyiez ces films qui seront dévoilés dans le volet banlieue en ligne le 15 avril : "Ma touche personnelle", "Un sens important" et "L'enfer sonore d'un preneur de son".

Le preneur de son Jean Verrette se faufile dans les sons de la banlieue dans mon film "L'enfer Sonore d'un preneur de son"

Martin Lavallée, à l'écoute de la transformation des bruits du monde agricole dans "Écouter la Ferme"

Christine Gagnon, une voisine qui aimerait ne pas trop entendre un festival d'accélération de motoneiges dans "Paradis du Moteur"

Erick Gosselin se démarque du lot en faisant pas mal de bruit dans son véhicule modifié dans "Ma Touche Personnelle"

mardi 30 mars 2010

Approfondir auprès des cinéastes de Macumba

Une magnifique occasion se présente le 17 avril pour échanger avec les cinéastes de la maison de production Macumba International et approfondir des aspects inusités du cinéma documentaire d'auteur. J'adore ces ateliers où on en ressort souvent  inspirés et outillés de nouveaux trucs.  Le cinéaste Robert Cornellier m'avait d'ailleurs encouragé dans mes premiers pas dans le documentaire lorsque je commençais la recherche de financement pour mon long-métrage Les Arts de la Résistance.  Je me ferais un plaisir d'assister à cette classe à l'INIS, si je ne suis pas partie pour des vacances bien méritées.

Le samedi 17 avril 2010, de 13h30 à 16h30
à la Cinémathèque québécoise (335, boul. de Maisonneuve Est)

Dans le cadre de cette rencontre, les cinéastes Patricio Henriquez (Sous la cagoule, un voyage au bout de la torture), Robert Cornellier (L'héritage de l'Exxon Valdez) et Raymonde Provencher (War Babies... nés de la haine) aborderont plusieurs thématiques, dont les grandeurs et misères du cinéma documentaire international; le choix de l’angle ou du point de vue de l’auteur-réalisateur (regard de l’étranger versus celui de l’intérieur); le message ou acte de communication versus l’œuvre esthétique «en soi» (l’approche et la philosophie des membres de Macumba); la recherche et la préparation; le choix des collaborateurs (co-production ou non); comment s’y prendre avec les langues, cultures et mœurs régionales ou locales (notions de respect, d’efficience et d’impacts créatifs); et le documentaire à l’ère de l’information instantanée et de l’ubiquité.

Information et inscription ICI
Renseignements: Patricia Haberlin au 514.285.1840 poste 216 -

jeudi 25 mars 2010

L'île à la Nuit du cinéma à Percé

Samedi soir dès 19h je serais à Percé pour présenter mon film L'île à La Nuit du cinéma à Percé. On pars une gang en train vendredi pour un visite éclair à Percé. On se réchauffera au vin chaud sous les étoiles en regardant une sélection jazzée d'une trentaine de courts-métrages ainsi qu'un hommage à Gilles Carle.  Je me réjouis de voir, entre autres, dans la sélection de films gaspésiens le film Gaspésie de Guillaume Lévesque et Christian Lamontagne ainsi que HD de Jean-François Aubé.

lundi 8 mars 2010

Les paradoxes du son et du silence

Mercredi 10 mars dès 18h à la SAT, nous lançons le documentaire Web Écologie Sonore. C'est un projet interactif de l'ONF où vous pourrez, dans les prochains mois, voir et entendre 12 courts-métrages intimistes que j'ai scénarisé, réalisé et produit autour de gens qui vivent de manière singulière et unique le bruit, le son et le silence dans des paysages aussi contrastés que la ville, la banlieue, la nature et l'ermitage.

Les films du paysage urbain seront dévoilés:

«Où ya pas de bruit ya pas de vie!»
La colorée Lili Jetté n’a pas la langue dans sa poche. Elle vit sous l’échangeur Turcot. Pour elle, le bruit a un sens tout à fait singulier.

« Les sons sont essentiels »
Nathalie Chartrand, présidente de l’association sportive des aveugles du Québec, est non voyante.  Les sons lui sont essentiels et la portent dans ses parcours urbains.



«La torture du silence absolu»
Tony Leroux est un audiologiste passionné par les impacts du bruit sur les gens. Son travail peut l’amener dans une même journée à vivre les deux extrêmes du bruit et du silence, de la pollution sonore au silence le plus profond d’une chambre anéchoïque.


«Se connecter au son»
Max Stein, étudiant en musique électroacoustique, est un amoureux de la trame sonore urbaine. Il organise des promenades sonores pour s’imprégner des ambiances de la ville afin de mieux entendre son environnement … et sa ville.

Soyez les premiers à expérimenter ce projet interactif unique!
Merci de confirmer votre présence à ecologiesonore@onf.ca
Mise en ligne le 11 mars

Suivez le projet sur Facebook


dimanche 21 février 2010

Mon film L'île aux Rendez-vous du cinéma Québécois

Le documentaire "L'île" que j'ai réalisé à Percé autour d'un aspect méconnu de notre histoire et d'un être inoubliable de 91 ans, Louis Brochet, est présenté deux fois plutôt qu'une à l'édition 2010 des Rendez-vous du Cinéma Québécois. Un beau moment gaspésien à la grande célébration du cinéma québécois de la dernière année. 


À voir sur grand écran lors des deux projections de L'île aux RVCQ:

Samedi 20 février 2010 à 14h à la Cinémathèque Québécoise
Samedi 27 février à 15h à l'auditorium de la Grande Bibliothèque

L'Île
Voyage à l’île de nos ancêtres
Un film d’Alexandra Guité

15mins15, HD, Août 2009
Retour aux sources des descendants des anciens habitants de l’île Bonaventure, jadis expropriés brutalement en 1971. Rencontre poignante avec le dernier survivant de 91 ans.

Recherche, réalisation et montage: Alexandra GUITÉ
Image: Joffrey MONNIER et Gino PATRIGANI
Son: Charles-Olivier BLEAU et Rémy HUBERDEAU
Musique originale: Steve BOULAY
Montage sonore et mix: François LAFRENIÈRE
Production: Rafaël Martin, l’INIS et le Cégep de la Gaspésie et des Îles